Corinne Brossier,magnetiseur guerissseur,energeticienne psycho-corporelle,magnetiseur,magnetiseuse,guérisseur,guérisseuse,psycho-energetique,naturapathie,Paris,IDF,Val-d'Oise,L'Isle-Adam,accompagnement énergétique,séance magnétisme,déblocage/dégagement,stress,burn-out, 95,la maison du bonheur,Peintures energétiques 95,harmonisation de l'habitat 95,peintures d'âmes 95,arbre de vie 95,artiste peintre 95,créations intuitives 95,peintures spirituelles 95,relaxation 95,méditation 95  Artiste peintre,peinture contemporaine,peinture spirituelle,surréalisme, art-thérapie, harmonisation lieux de vie, peinture vibratoire, harmonisation lieux de travail,peintures d'âmes,naturopathie,naturopathe
Corinne Brossier,magnetiseur guerissseur,energeticienne psycho-corporelle,magnetiseur,magnetiseuse,guérisseur,guérisseuse,psycho-energetique,naturapathie,Paris,IDF,Val-d'Oise,L'Isle-Adam,accompagnement énergétique,séance magnétisme,déblocage/dégagement,stress,burn-out, 95,la maison du bonheur,Peintures energétiques 95,harmonisation de l'habitat 95,peintures d'âmes 95,arbre de vie 95,artiste peintre 95,créations intuitives 95,peintures spirituelles 95,relaxation 95,méditation 95  Artiste peintre,peinture contemporaine,peinture spirituelle,surréalisme, art-thérapie, harmonisation lieux de vie, peinture vibratoire, harmonisation lieux de travail,peintures d'âmes,naturopathie,naturopathe
Corinne Brossier Magnétiseur Guérisseur, Naturopathe Consultations à l'Isle-Adam (95) ou à distance, sur RV
Corinne BrossierMagnétiseur Guérisseur, Naturopathe Consultations à l'Isle-Adam (95) ou à distance, sur RV  

L'Achillée Millefeuille, reine de la cicatrisation

 

L’achillée millefeuille (Achillea Millefolium) est connue depuis l’antiquité.
La réputation de l’Achillée Millefeuille comme plante médicinale remonte à la préhistoire à l’époque du Neandertal…
Sans aller si loin, on la retrouve en Chine, 2000 ans avant J.-C., pour des pratiques divinatoires.
Le Grec Dioscoride au 1er siècle après J.-C. fut le premier à mentionner l’achillée millefeuille comme une plante incomparable pour traiter les plaies saignantes.
Au Moyen Age et jusqu’aux 19° siècles, l’Achillée millefeuille fut largement utilisée dans toute l’Europe pour ses propriétés cicatrisantes notoires, en témoignent les divers noms communs, herbe à la coupure, herbe aux charpentiers, herbe aux militaires, herbe de Saint-Jean, sourcil de Vénus, saigne-nez….

 

 

Selon Pline,naturaliste romain du premier siècle après J.-C., son nom lui vient d’Achille, héros de la mythologie grecque, qui s’en servit pour guérir des blessures.
La légende veut que Télèphe, fils d’Hercule et d’Augé, roi de Mysie, ait voulu empêcher de passer sur ses terres les Grecs qui se rendaient à Troie.


Dans le combat qui l’oppose à Achille, Télèphe est blessé à la hanche.
Un oracle de Delphes dit qu’il ne pourra guérir que par la main qui l’a blessé.
Télèphe se rend au camp grec d’Aulis où Achille referme sa blessure en la touchant de la pointe de sa lance rouillée.


Selon une autre version, c’est Ulysse qui, comprenant que le sens de l’oracle était que la lance qui avait fait le mal devait servir de remède, compose un emplâtre avec de la rouille prélevée sur la pointe de cette lance et l’envoie à Télèphe qui guérit bientôt.
La formule « guérir par la lance d’Achille » reste proverbiale jusqu’au XIXe siècle.


En France, l’Achillée millefeuille est une des « herbes de la Saint-Jean ».
La fête de Saint Jean-Baptiste, martyr chrétien qui serait né un 24 juin, marque traditionnellement le solstice d’été.
La veille de la Saint-Jean, l’usage est de pendre de l’achillée dans sa maison pour se protéger des maladies.
L’Achillée milefeuille, fraîche ou séchée repousserait naturellement les influences maléfiques.

 

Bienfaits avérés:

  • Astringente elle facilite la cicatrisation
  • Troubles de la digestion et stimulant digestif
  • Inflammations des parois intestinales
  • Troubles du foie, hépatite
  • Soulage les douleurs menstruelles
  • Traite les infections des voies respiratoires
  • Fait baisser la fièvre
  • Douleurs dues aux rhumatismes
  • Soulage les ulcères variqueux – Varices

Description

L’Achillée millefeuille (achillea millefolium) pousse dans les prairies, sur des talus et les bords des routes dans des sols ensoleillés, bien drainés et plutôt riche en azote.
C’est une plante vivace herbacée de la famille des astéracées.
Sa tige peut atteindre 80 cm de hauteur.
Les fleurs blanches sont visibles de juin à octobre.
L’Achillée millefeuille pousse dans toute l’Europe, mais on la trouve aussi dans certaines régions plus méridionales.
Elle pousse jusqu’à 2500 m d’altitude.

 

Culture – Récolte

 

On récolte l’Achillée millefeuille au moment de sa floraison de juin à octobre et plus particulièrement à la Saint-Jean au petit matin où les forces de la terre sont à leur apogée et où les plantes captent le maximum d’énergie.
Loin des endroits pollués, cueillez les sommités fleuries si possible le matin , après la rosée, mais avant les fortes chaleurs des journées d’été.
Réunissez-les en bouquets et suspendez-les dans un endroit à l’ombre, sec et aéré pour les laisser sécher.

Usages – Propriétés

 

Utilisations médicinales:


La richesse de l’achillée en flavonoïdes soulage les spasmes.
Elle stimule les parois intestinales.
Elle possède également des propriétés antiinflammatoires, antibactériennes et insecticides.
Elle possède une très grande réputation à soigner les plaies et les blessures ouvertes.
Réputée pour traiter l’eczéma et soigner la conjonctivite.
On utilise l’achillée surtout en infusion, mais aussi en décoction, huile essentielle, teinture mère ou extrait fluide.

 

Utilisations cosmétiques:

 

– Anti-inflammatoire, apaisant pour les peaux irritées
– Cicatrisant, l’achillée répare la peau en douceur
– Antibactérien et antiseptique, elle favorise l’assainissement de la peau
– Équilibrant, elle ralentit la production du sébum
– Hémostatique, elle stoppe l’écoulement du sang des micro-coupures
– elle stimule et facilite la circulation sanguine et atténue les rougeurs.

 

Utilisations culinaires :

 

les fleurs peuvent servirent à parfumer les omelettes.
Les fleurs se mangent également en salade.
Les feuilles, qui ont le même goût que le cerfeuil se consomment, hachées dans les salades, dans les plats en sauce et les œufs au plat.

Tisane. L’achillée améliore le système digestif.
Utilisez 30 grammes de fleurs séchées pour 1 litre d’eau.
Prenez 3 tasses par jour entre les repas.
La tisane d’achillée peut être bue par tous, tous les jours.
A raison de 2 ou 3 tasses par jour pour renforcer votre corps.

Feuille . Mâchez les feuilles d’Achillée millefeuille cela provoquera une légère anesthésie de la bouche et du tube digestif et adoucit les maux de dents.

 

La Saint Jean

 

Une légende attribue à certaines plantes une efficacité exceptionnelle le matin du 24 juin.
C’est à ce moment-là qu’il conviendrait de les cueillir, pour capter leurs pouvoirs en de précieux breuvages…après les sept plantes sacrées de la Saint-Jean, comme…
l’armoise, la joubarbe, le lierre terrestre, la marguerite, le millepertuis, et la sauge,
L’achillée millefeuille fait partie des 7 plantes sacrées de Saint Jean

 

Source : lemonde-des-plantes.com

 

 

 

 

 

 

Corinne Brossier, Magnétiseuse Guérisseuse, coupeur de feu, Naturopathe, artiste peintre intuitive, praticienne en art-thérapie

Formée selon la tradition familiale, la Nature, les rencontres lors de divers ateliers énergétiques certifiiée en naturopathie, beaucoup de travail personnel, la Vie. Du vécu, pas une théorie !

 

Sur RV dans le Val-d'Oise (95) ou à distance au 06.08.06.37.43.

 

N’hésitez pas à me laisser un message pour rappel. Pour le bon déroulement des séances, je ne peux pas toujours répondre au téléphone.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos Témoignages / Avis

 

Pour réserver votre séance en ligne via ma page Paypal

Cliquez ici

Les méthodes de travail  présentées sur ce site sont de conception personnelle. Bien que les textes de ce site aient été déposés ©, ils ont été piratés. Aucune personne n'a été formée ces méthodes. J'exerce seule.

Pour information !

Le recours à un magnétiseur ne peut être envisagé qu’après avoir consulté un médecin et respecté sa prescription. Seul un médecin est habilité à faire un diagnostic : il est indispensable de s'y référer.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Corinne Brossier.Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Appel

Email