Corinne Brossier,magnetiseur guerissseur,energeticienne,coronavirus,covid-19,magnetiseur,magnetiseuse,guérisseur,guérisseuse,psycho-energetique,naturapathie,Paris,IDF,Val-d'Oise,L'Isle-Adam,accompagnement énergétique,séance magnétisme,déblocage/dégagement,stress,burn-out, 95,la maison du bonheur,Peintures energétiques 95,harmonisation de l'habitat 95,peintures d'âmes 95,arbre de vie 95,artiste peintre 95,créations intuitives 95,peintures spirituelles 95,relaxation 95,méditation 95  Artiste peintre,peinture contemporaine,peinture spirituelle,surréalisme, art-thérapie, harmonisation lieux de vie, peinture vibratoire, harmonisation lieux de travail,peintures d'âmes,naturopathie,naturopathe
Corinne Brossier,magnetiseur guerissseur,energeticienne,coronavirus,covid-19,magnetiseur,magnetiseuse,guérisseur,guérisseuse,psycho-energetique,naturapathie,Paris,IDF,Val-d'Oise,L'Isle-Adam,accompagnement énergétique,séance magnétisme,déblocage/dégagement,stress,burn-out, 95,la maison du bonheur,Peintures energétiques 95,harmonisation de l'habitat 95,peintures d'âmes 95,arbre de vie 95,artiste peintre 95,créations intuitives 95,peintures spirituelles 95,relaxation 95,méditation 95  Artiste peintre,peinture contemporaine,peinture spirituelle,surréalisme, art-thérapie, harmonisation lieux de vie, peinture vibratoire, harmonisation lieux de travail,peintures d'âmes,naturopathie,naturopathe
Magnétiseur Guérisseur, Coupeur de feu, Naturopathe, Guidance accompagnement, Artiste-peintre intuitive Écoute et partage, sans jugement Consultations à l'Isle-Adam (95) ou à distance, sur RV
 Magnétiseur Guérisseur,Coupeur de feu, Naturopathe, Guidance accompagnement, Artiste-peintre intuitive Écoute et partage, sans jugement Consultations à l'Isle-Adam (95) ou à distance, sur RV 

Le tout-puissant Romarin

Un antioxydant souverain, détoxiquant

et bien d'autres bienfaits

Laissez-moi vous parler d’une plante qui n’a pas son égal pour combler les besoins d’une population vieillissante. Elle pourrait même agir en prévention contre la maladie d’Alzheimer. Eh oui, je parle bien du romarin, celui tant exploité par les industriels des « bonnes herbes », ceux qui se décarcassent ! Aujourd’hui, nous reprenons contact avec le vrai personnage, celui dont l’odeur puissante évoque le chant des cigales et le souffle du mistral.

Il y a des milliers d'années, nos ancêtres lointains avaient remarqué que la viande se conservait plus longtemps lorsqu’elle était enveloppée de romarin. Dans la Grèce antique, on pensait que cette vertu valait aussi pour garder la mémoire. Aussi, les étudiants prirent-ils l’habitude d’en porter une couronne pendant les périodes d’examens.

 

Vous avez dit médicinal ?

Le romarin est l’un des meilleurs antioxydants naturels que nous connaissons. Il protège nos cellules contre le vieillissement prématuré. Mais ce n’est pas une infusion de temps en temps qui effectuera ce travail de fond. Le romarin est une plante à prendre en petite quantité, mais tous les jours, pendant des mois ! Pourquoi ne pas boire une infusion de romarin régulièrement à partir d’un certain âge ? Car le romarin est un tonique et protecteur de la sphère cérébrale. Les études récentes nous font dire qu’il pourrait être l’une des meilleures plantes pour prévenir la maladie d’Alzheimer. 

Antiseptique, cholérétique, cholagogue, tonique…

  • Stimulant général, le romarin est apprécié lors des périodes de fatigue (physique ou cérébrale) et conseillé pour ses grandes propriétés antioxydantes : l’une de ses vertus est de faciliter la mémoire, une autre de soulager les douleurs rhumatismales.
  • Il facilite grandement le bon fonctionnement du foie en augmentant le volume de bile, et régularise la venue des règles.
  • En infusion après les repas, il soulage les digestions difficiles (il évite les fermentations intestinales) ainsi que les maux de tête, notamment d’origine digestive.
  • Attentionà haute dose, son huile essentielle, quel qu’en soit le chémotype (romarin à camphre, romarin à cinéole ou romarin à verbénone) peut causer de graves problèmes neurotoxiques. L’HE de romarin à chémotype verbénone est proscrite en cas d’antécédent personnel ou familial de cancer du sein.

Le tour de main de l’herboriste

 

Tisane digestive

 

Ingrédients :

  • 1 cuiller à café de romarin
  • 1 tasse d’eau froide

Préparation :

  1. Mettez le romarin dans l’eau froide,
  2. amenez à ébullition et maintenez un léger frémissement pendant 2 minutes avant de filtrer.
  3. Sucrez avec du miel de romarin ou de thym.

 

Bain stimulant

 

Ingrédients :

  • 3 grosses poignées de romarin, 
  • 2 litres d’eau froide

Préparation :

  1. Mettez le romarin dans l’eau froide,
  2. amenez à ébullition et maintenez un léger frémissement pendant 5 minutes.
  3. Laissez ensuite infuser jusqu’à refroidissement à couvert et hors du feu.
  4. Filtrez et versez dans l’eau d’un petit bain. À prendre plutôt le matin.

 

Vin tonique

 

Ingrédients :

  • 1 bouteille de bordeaux rouge, 
  • 4 branches de romarin d’environ 15 cm de long,
  • miel de sarrasin, de châtaignier ou de romarin

Préparation :

  1. Laissez le romarin macérer une huitaine de jours dans le vin.
  2. Filtrez.
  3. Ajoutez 1 ou 2 cuillers à soupe de miel.
  4. Boire un petit verre avant le repas. Conservez au frais. Si vous l’appréciez, vous pouvez ajouter quelques feuilles de menthe qui renforceront le côté tonifiant de ce vin (à consommer avec modération).

 

Conseils de culture

Selon la variété, le romarin peut mesurer de 50 cm à 2 mètres de haut. Il supporte les tailles sévères et se comporte bien en pot, culture à préférer en région peu favorable.

Où ?

Le romarin exige un emplacement ensoleillé et chaud, avec une terre bien drainée. Pour un feuillage très odorant, mieux vaut le cultiver dans un sol sec et pauvre, plutôt que fertile et humide.

Quand ?

Les semis se font en janvier ou février sous abri entre 20 °C et 25 °C. La germination est lente : 3 à 4 semaines. Au printemps, plantez vos semis, boutures ou plante en godet. La taille se pratique à la fin de l’hiver ou juste après la floraison, mais pas en automne : la végétation redémarre après la taille et les premières gelées grilleraient ces tendres pousses.

Comment ?

Une branche touchant terre prend facilement racine. Elle donne un autre pied qu’il n’y a plus qu’à détacher du pied mère. Hormis l’année de la plantation où il a besoin de quelques arrosages, il se contente de l’eau du ciel mais vous pouvez le pailler. L’engrais n’est pas nécessaire. Rustique dans la plupart des régions, il peut supporter des températures négatives jusqu’à -15 °C en terre sèche et bien drainée. Cependant, les jeunes pieds doivent être protégés des hivers rigoureux.

Sources et photos : https://www.plantes-et-sante.fr

 

 

 

 

 

 

 

Corinne Brossier, Magnétiseuse Guérisseuse, coupeur de feu, Naturopathe, artiste peintre intuitive.

Formée selon la tradition familiale, la Nature, les rencontres lors de divers ateliers énergétiques certifiiée en naturopathie et nutrition, beaucoup de travail personnel, la Vie. Du vécu, pas une théorie !

 

Sur RV dans le Val-d'Oise (95) ou à distance au 06.08.06.37.43.

 

N’hésitez pas à me laisser un message pour rappel. Pour le bon déroulement des séances, je ne peux pas toujours répondre au téléphone.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos Témoignages / Avis

 

Pour réserver votre séance en ligne via ma page Paypal

Cliquez ici

Les méthodes de travail  présentées sur ce site sont de conception personnelle. Bien que les textes de ce site aient été déposés ©, ils ont été piratés. Aucune personne n'a été formée à ces méthodes. J'exerce seule.

Pour information !

Le recours à un magnétiseur ne peut être envisagé qu’après avoir consulté un médecin et respecté sa prescription. Seul un médecin est habilité à faire un diagnostic : il est indispensable de s'y référer.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Corinne Brossier.Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Appel